Virage

 

Virage, tant sur le son de mon instrument que sur le contenu et le sens de ma musique.
Après des années passées à explorer les musiques traditionnelles et les folklores imaginaires, l’envie m’est venue d’aller vers d’autres horizons plus actuels.
En amplifiant séparément les claviers gauche et droit de l’accordéon, j’ai quitté le son purement acoustique en me servant d’amplificateurs et de pédales d’effets.
Jouer en duo avec un batteur me permet d’être seul sur le terrain mélodique et harmonique et de pouvoir exploiter la spontanéité qui surgit dans la transe d’un concert.
Le batteur Cyril Gilibert par son expérience du rock, de la musique punk et du jazz amène exactement ce dont j’avais besoin pour faire vibrer et pousser à bout les lames de mon accordéon tout en me laissant une liberté totale d’improvisation.
Après le long voyage avec le groupe Bratsch et cette belle route déjà tracée avec lalala Napoli, l’aventure électrique avec « Virage » m’ouvre une nouvelle voie.

François Castiello : Accordéon/chant
Cyril Gilibert : Batterie

enregistrement: Johan Caballé